18/05/2017 - Guide sur le financement participatif pour les entreprises ...

­L'organisme Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS) propose un tout nouveau guide sur le financement participatif conçu à l'attention des entrepris ...

18/05/2017 - Lancement du fonds d'innovation pour la gouvernance et la ...

­MONTRÉAL, le 15 mai 2017 /CNW Telbec/ - Filaction, Fondaction et la Caisse d'économie solidaire Desjardins s'unissent pour créer le Fonds INNOGEC, un fonds d'innovation p ...

Le vendredi 17 février 2017 : 12H06

Rendez-vous national sur la main-d’œuvre – Le Chantier en appelle à un développement plus juste

Québec, le 17 février 2017 – Le Chantier de l’économie sociale participe au Rendez-vous national sur la main-d’œuvre qui se tient à Québec et a profité de l’occasion pour souligner que le développement économique ne peut plus s’appuyer sur une simple vision de croissance pour la croissance, mais sur une vision et une volonté de stimuler un développement au bénéfice de tous. 

Comme le précise, Jean-Martin Aussant, directeur général du Chantier, « l'économie du 21e siècle n'en sera pas seulement une de technologie comme tout le monde peut s'y attendre, elle devra aussi en être une de plus grande égalité, de solutions aux enjeux écologiques, de protection des cultures diverses; pour assurer une réelle prospérité du Québec dans les années à venir, la répartition des richesses devra être revue et l'entrepreneuriat collectif fait clairement partie de la solution ».

Dans cette perspective, au même titre que l’innovation technologique, il importe de reconnaître l’importance de l’innovation sociale, qui passe beaucoup par l'entrepreneuriat collectif, et lui assurer un soutien concret comme à toute autre forme d'innovation lors de la création de programmes, mesures, ou plans d'action. Rappelons que l'économie sociale représente plus de 40 milliards $ dans l'économie québécoise, soit plus de 10% du PIB.

« Si le Québec a relativement mieux traversé la dernière crise économique, ce n'est pas en raison d’une avance sur le plan des innovations technologiques, c'est plutôt parce que nous innovons sur le plan social, notamment en raison de la force et du grand nombre d'entreprises collectives sur notre territoire. Les entreprises d'économie sociale traversent mieux les crises que l'entreprise privée traditionnelle, comme en témoigne leur taux de survie 2 fois plus élevé que dans le secteur privé. Et n'oublions pas un élément d'importance cruciale pour la main-d’œuvre d'ici: ces entreprises ne sont pratiquement pas délocalisables », de conclure monsieur Aussant.

À propos du Chantier de l’économie sociale
Le Chantier de l'économie sociale est une organisation autonome et non partisane qui a pour principaux mandats la promotion et le développement de l’entrepreneuriat collectif au Québec. Corporation à but non lucratif, le Chantier réunit des promoteurs d’entreprises d’économie sociale (coopératives et organismes sans but lucratif) œuvrant dans de multiples secteurs d’activités (technologies, culture, environnement, financement, services de proximité, communications, loisir, habitation, ressources naturelles, enfance-famille, formation, etc.), des représentants des grands mouvements sociaux et des acteurs du développement local en milieux urbain et rural. 

L’économie sociale au Québec en bref
Le Québec compte plus de 7 000 entreprises d’économie sociale qui procurent un emploi à plus de 210 000 personnes. L'économie sociale représente plus de 40 milliards $ du PIB du Québec, soit davantage que les secteurs combinés de la construction, de l'aéronautique et des mines.

-30-

Source: Chantier de l’économie sociale
Martin Frappier, directeur, Communications et recherche
Bureau: 514-899-9916, poste 407
Cellulaire: 514-973-7470
martin.frappier@chantier.qc.ca


© 2009 Chantier de l’économie sociale - Tous droits réservés
Conception 1|20media