05/06/2017 - Communiqué - Bilan 2016-2017 : Une année sous le signe de ...

­Lévis, le 2 juin 2017 - Une trentaine de membres et de partenaires étaient réunis hier après-midi au Centre historique de la mine King (KB3), à l'occasion de l'assemblée ...

18/05/2017 - Guide sur le financement participatif pour les entreprises ...

­L'organisme Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS) propose un tout nouveau guide sur le financement participatif conçu à l'attention des entrepris ...

18/05/2017 - Lancement du fonds d'innovation pour la gouvernance et la ...

­MONTRÉAL, le 15 mai 2017 /CNW Telbec/ - Filaction, Fondaction et la Caisse d'économie solidaire Desjardins s'unissent pour créer le Fonds INNOGEC, un fonds d'innovation p ...

Le jeudi 24 septembre 2015 : 16H31

Renouvellement de la Politique jeunesse : Le Chantier de l’économie sociale présente sa vision

Québec, le 24 septembre 2015 – Dans le cadre des consultations en vue du renouvellement de la Politique québécoise de la jeunesse et de sa Stratégie d’action jeunesse, le Chantier de l’économie sociale a présenté aujourd’hui sa vision.

Le Chantier a toujours eu à cœur l’intégration des jeunes au sein de sa propre organisation, de même que dans l’ensemble de l’économie sociale. Cette volonté de faire une place importante aux jeunes repose non seulement sur le besoin de relève en économie sociale, mais beaucoup aussi sur le désir de répondre à des enjeux de société. En effet, il est clair que l’économie sociale est une voie d’intégration, d’épanouissement et d’accomplissement pour les jeunes puisqu’elle présente de nombreuses possibilités : emplois, entrepreneuriat, participation citoyenne au sein de ses instances démocratiques. Pour le Chantier, la nouvelle Politique jeunesse devrait donc, de manière particulière, faire une place importante à l’économie sociale et, de manière plus générale, à l’entrepreneuriat jeunesse dans les mesures qui seront mises en place pour atteindre les objectifs liés aux orientations de cette politique.

Les recommandations du Chantier s’appuient sur trois idées phares, soit que les jeunes peuvent agir non seulement sur leur propre développement, mais aussi sur celui de la société, que les projets mis en œuvre dans le cadre de la Politique québécoise de la jeunesse doivent chercher à conjuguer à la base des objectifs sociaux, économiques et environnementaux et qu’il faut adopter une vision large de la citoyenneté faisant place à la citoyenneté économique.

Parmi d’autres initiatives, soulignons notamment que le Chantier participe déjà à un projet visant à former des ambassadeurs dans les institutions collégiales et universitaires de Montréal (Réseau CHNGR). De l’avis du Chantier, la prochaine Politique jeunesse devrait à son tour soutenir le déploiement du réseau CHNGR partout au Québec en mettant à la disposition des fonds pour avoir des ambassadeurs dans l’ensemble des institutions collégiales et universitaires et associer les pôles régionaux d’économie sociale à la formation et à l’encadrement des ambassadeurs de ce réseau.

Pour consulter le mémoire du Chantier: http://tinyurl.com/vision-jeunesse-2015

****

L’économie sociale au Québec en bref

Le Québec compte environ 7 000 entreprises d’économie sociale. Celles-ci procurent un emploi à plus de 150 000 personnes, ce qui représente près de 4 % de l’emploi total au Québec. Le nombre d’emplois au sein des entreprises d’économie sociale est comparable au niveau d’emploi observé dans des secteurs comme le commerce de gros ou les services aux entreprises.

Le Chantier de l'économie sociale est une organisation autonome et non partisane qui a pour principaux mandats la promotion et le développement de l’économie sociale au Québec.

-30-

Source : Chantier de l’économie sociale
Pour information : Martin Frappier, (514) 899-9916, poste 407 - cell.514-973-7470 – martin.frappier@chantier.qc.ca


© 2009 Chantier de l’économie sociale - Tous droits réservés
Conception 1|20media