01/12/2016 - Des améliorations notables à la Coop Santé dans Bellechasse

­La Coopérative de santé des Monts de Bellechasse vit enfin de meilleurs jours. Les heures d'ouverture se sont stabilisées, la présence de personnel tout autant, le nombre ...

30/11/2016 - Le mois de l’économie sociale souligné!

­À travers la Mauricie, durant tout le mois de novembre!

Le mercredi 30 avril 2014 : 15H43

Forum Économie sociale et municipalité : une mobilisation du milieu municipal sans précédent !

Longueuil, 30 avril 2014 – Hier s’est tenu le Forum Économie sociale et municipalités au Campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke. Réunissant plus de 250 participants provenant tant du monde municipal que de l’économie sociale, ce forum organisé par le Chantier de l’économie sociale et le TIESS a été l’occasion pour plusieurs maires de petites et grandes municipalités de souligner le rôle crucial joué par les entreprises d’économie sociale dans le développement des collectivités. À tour de rôle, les maires de Longueuil (Caroline St-Hilaire), Gatineau (Maxime Pedneaud-Jobin), Rimouski (Éric Forest), St-Elzéar (Richard Lehoux), Shawinigan (Michel Angers), Wenworth-Nord (André Genest) et Montréal (Denis Coderre) ont donc fait la démonstration que l’économie sociale constitue un levier essentiel de développement des collectivités.

Soulignons notamment l’allocution d'ouverture de madame Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil. Déjà, Longueuil pouvait se féliciter d’avoir été la première grande ville à s’être engagée en faveur des achats publics auprès des entreprises d’’économie sociale. Hier, madame St-Hilaire a annoncé son intention d'aller encore plus loin dans cet engagement par l'introduction de clauses sociales dans certains appels d'offres de services professionnels afin de valoriser des problématiques sociales propres à la municipalité. Après avoir entendu madame St-Hilaire manifester un tel niveau d'engagement, c'est avec un grand plaisir que nous avons pu constater que l'ensemble des maires présents saisissaient la balle au bond d'une manière ou d'une autre pour faire valoir l'importance d'accroître les relations entre les municipalités et l'économie sociale. Le maire de Montréal, monsieur Denis Coderre, a d'ailleurs profité de l'occasion pour également manifester une ouverture quant à l'introduction de clauses sociales dans les appels d'offres de la ville. L’économie sociale étant pour lui une « réalité incontournable », il a rappelé à tous les participants du forum : « On l’oublie trop souvent, mais la relance de l’économie du Québec n’est pas seulement l’apanage d’une poignée d’acteurs financiers. Elle passe par l’ensemble des acteurs économiques et sociaux ».

Dans cet esprit, nous avons accueilli avec beaucoup d'enthousiasme la proposition des présidents de l'Union des municipalités, monsieur Éric Forest, et de la Fédération québécoise des municipalités, monsieur Richard Lehoux, de créer un comité de travail afin de mieux coordonner nos actions respectives visant à favoriser le développement de l'économie sociale. Comme le souligne Patrick Duguay, président du Chantier de l'économie sociale: « L’économie sociale est une façon de mettre les citoyens en action pour des projets qui répondent à des besoins, pour mieux vivre en communauté ou pour favoriser le développement économique d’un milieu. C’est donc une alliance naturelle ».

« Les résultats du forum Économie sociale et municipalités reflètent tout la fois les enjeux actuels propres aux municipalités qui doivent composer avec les besoins leur communauté et les défis du développement des communautés locales qui forcent, tant du côté de l’économie sociale que du milieu municipal, la réflexion sur l’arrimage de nos outils et de nos stratégies. Cette perspective de synergie possible entre le milieu municipal et les acteurs de l’économie sociale recèle d’ailleurs un potentiel d’innovation sociale très intéressant et enthousiasmant pour l’avenir. », conclut Nancy Neamtan, présidente-directrice générale du Chantier de l’économie sociale.


Pour des photos de l'événement, cliquez ici


***

À propos du Chantier

Le Chantier de l'économie sociale est une organisation autonome ayant pour principaux mandats la promotion et le développement de l’économie sociale au Québec. Corporation à but non lucratif, le Chantier réunit des promoteurs d’entreprises d’économie sociale (coopératives et organismes sans but lucratif) œuvrant dans de multiples secteurs d’activités (environnement, services de proximité, communications, loisir, habitation, ressources naturelles, enfance-famille, formation, financement, culture, etc.), des représentants des grands mouvements sociaux et des acteurs du développement local en milieux rural et urbain.

L’économie sociale au Québec en bref

L’économie sociale québécoise est composée d’environ 7 000 entreprises, coopératives et OSBL, œuvrant dans 20 secteurs économiques (arts et culture, agroalimentaire, commerce de détail, environnement, immobilier collectif, loisir et tourisme, technologies de l’information et des communications, médias, manufacturier, services aux personnes, etc.). Elle emploie plus de 150 000 personnes et génère un chiffre d’affaires de plus de 17 milliards de dollars annuellement, ce qui représente environ 8 % du PIB québécois.

-30-

Pour information : Martin Frappier
514-899-9916, poste 236 / 514-973-7470
Directeur des opérations et des communications
Chantier de l’économie sociale


© 2009 Chantier de l’économie sociale - Tous droits réservés
Conception 1|20media